Résultat Playoffs : 1er match de huitième de finale

Pour leur entrée en matière dans ces Playoffs 2020, les Red Dogs du Moselle Amnéville Hockey Club accueillaient, le Samedi 15 Février, les Bouquetins de l’entente Courchevel Méribel Pralognan. Dans une patinoire à l’ambiance mitigée, le coup d’envoi était donné à 18h. Dans un match où il fallait être solide défensivement, les Red Dogs ont su faire le dos rond pendant les dix premières minutes. Les locaux n’arrivaient pas à s’installer et n’avait pas la possession du palet et dégagaient régulièrement le palet dans le dos de la défense adverse. Les Amnévillois faisaient preuve de patience et pouvaient compter sur un gardien toujours autant efficace et important pour l’équipe. Les bouquetins passaient proche d’ouvrir la marque à plusieurs reprises, et allaient même jusqu’à rater un tir dans une cage complètement abandonnée. Finalement c’était grâce à leur opportunisme que les Red Dogs marquaient le premier but. Les officiels prenaient le temps de se consulter pour valider ou non ce but issu d’un tir dévié par Sacha Maccioni. Le but était finalement validé et crédité pour ce dernier (1-0 à 16,51). La patinoire se réveillait et le public pouvait célébrer un deuxième but arrivé dans la minute suivante. Vladislav Vrtek utilisait son tir depuis l’enclave pour battre le gardien adverse (2-0 à 17,25).

L’euphorie et l’optimisme dans les gradins en cette fin de période allait très vite être remplacés par le doute et la frustration dés le début de la deuxième période. On le sait, les Red Dogs ont eu du mal avec les entames de période cette saison. Mais avec les playoffs on était en droit d’espérer un ajustement sur cet aspect. Ça n’avait pas changer pour autant. L’entente Courchevel Méribel Pralognan revenait au score avec à peine plus de deux minutes écoulées à la période (2-2 22,06). Amnéville avait l’occasion de reprendre les choses en main. Stroppolo passait très proche de marquer à bout portant. A 27,08 les rouges déployaient leur premier avantage numérique. Sans succés face aux quatre bouquetins très agréssifs. C’était le même résultat lors de l’avantage suivant pour les mosellans à 32,32. Même avec un joueur en moins sur la glace, le HCMP se montrait dangereux et poussait à la faute les Red Dogs. Une première pénalité pour faire trébucher était sifflée à 33,52. Puis une fois les bouquetins revenus à 5, une autre pénalité pour faire trébucher était sanctionnée à l’encontre d’Amnéville. Les savoyards n’étaient pas passés à côté d’une telle opportunité pour prendre l’avantage au tableau d’affichage : 2-3 à 34,54 puis 2-4 à 35,35. On finissait cette deuxième période 0-4 en faveur des visiteurs.

Au départ de la troisième période les Red Dogs montraient du caractère et refusaient de baisser les bras. Griet grâce à son but permettait au Moselle Amnéville Hockey Club de croire à une remonté (3-4 à 44,20). Les joueurs amnévillois avaient retenu la leçon de la deuxième période et s’interdisaient de redonner la chance à l’avantage numérique adverse de se déployer à nouveau. Pourtant le HCMP marquait encore deux nouveaux buts en moins de deux minutes à 49,49 et 51,23 : 3-6 ! Décidément les buts allaient de paire pour les bouquetins qui ne se laissaient pas endormir après un but inscrit. Cette fois-ci les Red Dogs ne répliquaient pas et c’est avec un 7ème but que les savoyards allaient conclure leur match (55,06 3-7). Même si il restait moins de 5 minutes de jeu, le temps mort Amnévillois et un joueur de champ en plus, laissant une cage vide, n’allait rien changer au score.

C’est avec un faux départ que les Red Dogs du Moselle Amnéville Hockey Club ont entamé les Playoffs 2020. Si ils ont perdu ce premier match à domicile, il va falloir s’imposer par deux fois à l’extérieur. Si la tache semble compliquée, les playoffs ont toujours offerts des scénarios à rebondissement. Le travail pour remporter cette série à déjà commencé pour battre les Bouquetins et ne pas être éliminé des Playoffs samedi 22 à Méribel à 20h30.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.