Résultat de la 17ème Journée de Championnat

Amnéville se déplaçait a Courbevoie pour y affronter la lanterne rouge de la poule A. Si les mosellans avait gagné le match aller, il fallait faire attention à ne pas tomber dans le piège de la facilité.

Le match débute fort pour les Red Dogs et sur leurs première supériorité numérique, ils inscrivaient le premier but du match (Griet 0-1, 1:41). C’était en milieu de période que les Coqs revenaient au score et allaient même prendre les commandes du match grâce à leurs supériorités numériques (1-1 à 9:37 puis 2-1 à 12:19).

A peine remonté sur la glace pour la seconde période Amnéville égalisait (Griet 2-2, 20:57). Les Courbevoisiens reprenaient l’avantage (3-2, 24:24) et pensaient pouvoir creuser l’écart en avantage numérique deux minutes plus tard. Mais c’était sans compter le tour de chapeau de Griet qui inscrivait déjà son 3ème du match (3-3, 26:13). Pourtant l’égalité était une fois de plus de courte durée, puisque Courbevoie ne lâchait rien ! (4-3, 29:48). Aucune équipé n’arrivait à stabiliser le match puisque c’était au tour des Red Dogs de donner la réplique grâce à une interception en zone offensive (T.Mercier 4-4, 50:38). Après une première moitié de période folle, le rythme des buts allaient ralentir. Les Mosellans reprenaient enfin les commandes avant la deuxième pause grâce un but de Catelli (crédité Vrtek 4-5, 37:14).

La troisième période commençait comme les deux précédentes, avec un but rapide d’Amnéville, avec un beau cadeau d’anniversaire que s’était offert Joerger (4-6, 40:28). Mais encore une fois la réplique des locaux était cinglante, 8 secondes plus tard (5-6, 40:36). Les mosellans n’avaient pas envie de laisser les coqs recoller à nouveau au score. Grâce encore à une supérioté numérique, les Red Dogs se créaient un coussin de deux buts d’avance (Joerger 5-7, 46:07). Le match tournait fortement en faveur des Mosellans avec le 4eme de Griet! (5-8), 52:14). Les 5 dernières minutes n’étaient pas sans dangers pour les Red Dogs. Courbevoie continuait de travailler fort, et était récompensé à nouveau en avantage numérique (6-8, 55:21). Mais Amnéville appuyant moins l’attaque sécurisait la défense et leurs avances. Score final 6-8 pour le Moselle Amnéville Hockey Club. Le match est gagné dans la douleur malgré un adversaire très abordable sur le papier, mais les Courbevoisiens ont été réalistes avec leurs 4 buts sur avantages numériques.

C’est surtout les 3 points et la 6ème place gagné au classement que l’on retient. Amnéville a surtout l’occasion de prendre la place de 5ème à Evry/Viry le 8 Février pendant la dernière journée de championnat. En espérant que Wasquehal (7ème) ne réalise pas le miracle de gagner contre Épinal à Poissompré.

Résultat de la 16ème Journée de Championnat

Samedi 18 janvier, l’équipe première des Red Dogs effectuait enfin leur premier match de 2020 à domicile. Ils affrontaient les Comètes de Meudon, deuxième du classement et meilleure attaque de la poule A. C’était tout un défi pour une équipe d’Amnéville qui rencontre d’énormes difficultés en défense cette saison. Amnéville partait avec de bonnes intentions en première période, face à Meudon qui semblait peiner à trouver un rythme sur la grande glace des Red Dogs. Mais il avait suffit d’une erreur défensive pour permettre à Meudon d’inscrire le premier but du match à 11’’51. Les Mosellans avaient de bonnes phases de jeux mais étaient pourtant incapable d’égaliser. L’avantage numérique amnévillois n’y changeait rien sur leur unique déploiement de la période. Et c’est sur un cafouillage que Meudon creusait l’écart une minute avant le retour au vestiaire pour la première pause. (0-2, 19’’00).

Le deuxième tiers temps commençait, directement après que le palet soit déposé par l’arbitre, le jeu rapide des Comètes leur permettait de déborder sur l’aile et de creuser l’écart. Avec seulement 8 secondes d’écoulées au compteur c’était déjà 0-3. Amnéville voulait montrer qu’il avait de l’orgueil, et en réponse Griet réduisait l’écart (1-3, 22’’49). Les Comètes ne comptaient pas se laisser remonter au score si facilement et recréaient une avance de 3 buts rapidement (1-4, 23’’55). Mais une série de pénalités, contre Meudon, allaient permettre aux Amnévillois de s’installer et de se créer des occasions. D’abord Capet, qui redirigeait un tir de la pointe en avantage numérique (27’’30, 2-4), puis Vrtek en échappé (35’’47, 3-4), qui permettaient aux supporters des Red Dogs de faire du bruit. Amnéville retournait au vestiaire avec un seul but à rattraper après leur bonne fin de second tiers temps.

Pourtant au retour des joueurs sur la glace, c’était une fois de plus les Comètes qui marquaient (43’’23, 3-5). Si par la suite le jeu à 5 contre 5 était équilibré, les Mosellans étaient incapables de glisser le palet derrière le gardien adverse, mais restaient solide en défense. En milieu de période l’avantage numérique des Red Dogs ne changeait rien au score. Il restait un peu plus de 3 minutes au match, et le gardien Amnévillois quittait ses cages pour créer un surnombre de joueurs de champ afin d’espérer revenir au score, l’opération était un échec. Meudon inscrivait leur 6ème dans une cage vide (56’’53, 3-6). Les dernières minutes se transformaient alors en cauchemar pour toute la patinoire. Les joueurs Mosellans semblaient avoir complètement abandonné, et les Meudonnais allaient pouvoir gonfler leurs statistiques individuelles. Un 7ème but inscrit pour Meudon, qui allait en appeler encore deux autres, ces derniers sur deux infractions (dont une exclusion de match) très contesté dans les gradins et sur le banc Amnévillois.

Une fin de match très amères pour le club, car si Amnéville à réussir à faire preuve de caractère durant la seconde période. Les efforts effectués passent complètement à la trappe quand on regarde les dernières minutes de match et le résultat final apeurant de 3-9 pour Meudon. La glissade au classement continu pour le Moselle Amnéville Hockey Club. L’équipe est maintenant 7ème sur 10 de la poule A. S’il reste encore deux matchs de championnat, on espère que les séries éliminatoires rattraperont une saison pour l’instant très décevante. Pour cela les Red Dogs doivent redresser la barre et se préparer au mieux, avec notamment le prochain match Samedi 25 à Courbevoie contre les Coqs (actuel dernier) à 21h.

Résultat de la 15ème Journée de Championnat

Samedi 11 Janvier, les Red Dogs du Moselle Amnéville Hockey Club se déplaçaient à Wasquehal pour y affronter les Lions. Après deux succès consécutifs, les Mosellans avaient l’opportunité de creuser l’écart au classement avec leurs adverses de la soirée.

C’est donc avec l’intention de préparer les playoffs que l’équipe avait à cœur de commencer fort la rencontre en mettant notamment du rythme et du physique sur la petite glace de Wasquehal. Si au bout de 3 minutes de jeu, la supérioté amnévilloise pouvait se déployer, elle ne se doutait pas que ça allait être tout sauf un avantage pour eux ce soir là. C’est bien simple, dans la première période ce n’était pas moins de 3 buts encaissés pour Amnéville en ayant un joueur supplémentaire sur la glace. Ce fut une succession de palets donnés à l’adversaire, de mauvaises relances… Une catastrophe… Un 3-0 offert à Wasquehal en première période. Pour une équipe d’Amnéville qui voulait commencer fort la rencontre, c’est raté !

Après la pause, Amnéville, sur un sursaut d’orgueil, allait très vite revenir au score avec deux buts (Griet, 3-1, 20″54 ; Joerger, 3-2, 23″40). Un temps mort pour Wasquehal et une minute plus tard, l’écart était à nouveau de 2 buts pour les Lions en supériorité numérique (4-2 24″15). Les Red Dogs décidaient de jouer le même tour qu’ils avaient subit en première période en inscrivant un but en infériorité numérique. (Griet 4-3 28″44). C’est un festival de but qui ne sera pas terminé pour cette période. Puisque encore une fois il a fallu très peu de temps aux locaux pour se donner de l’air au tableau d’affichage (5-3 29″42). La réplique ne se fait pas tarder avec un but de Dars, laissé seul, au deuxième poteau (but attribué à T.Mercier sur la feuille de match 5-4 30″50). Cette fois-ci, c’est à l’engagement suivant que les Lions reprenaient leur avance de deux buts (6-4 31″14). Un manque de lucidité encore une fois pour Amnéville qui n’arrivait pas à garder la tête froide.

Pour la troisième période, les Red Dogs voyaient leur supériorité numérique ridiculisée une nouvelle fois par les Lions, qui inscrivaient un 4ème but en ayant un joueur en pénalité. C’était sur un score de 7-4 pour Wasquehal (49″08) qu’Amnéville décidait de changer son gardien, signe que rien ne va. (Changement non mentionné sur la feuille de match). Vrtek ramenait son équipe à porté de leur adversaire avec son but (7-5 52″80). Mais l’effort et le retour gagnant espéré comme la semaine dernière n’était pas présent. Les lions enfonçaient le clou avec un 8ème but à deux minutes de la fin de la rencontre.

On retiendra surtout de ce match les neuf supériorités numériques Amnévilloises n’ayant pas inscrit un seul but et laissant Wasquehal en marquer 4. Le Moselle Amnéville Hockey Club rentre alors sans point de son déplacement et permet à Wasquehal de revenir à 2 points au classement. L’équipe qui espérait revenir dans le haut du tableau de la poule A, se voit bloqué à la 6ème place, place qui ne va pas être facile à garder, puisque les Red Dogs recevront à domicile Samedi 18 Janvier les Comètes de Meudon (2ème vainqueur 8-2 au match aller).

Résultat de la 14ème Journée de Championnat

Pour commencer cette nouvelle année, les Red Dogs du Moselle Amnéville Hockey Club se déplaçaient, samedi 4 janvier, à L’ile Lacroix pour y affronter l’équipe réserve des Dragons de Rouen. Après s’être remis sur de bons rails en renouant avec la victoire avant la trêve de Noël, l’équipe se devait de poursuivre sur cette lancée. Confirmer leur place en playoff mais également rester en contact avec les équipes les devançant au classement général, était une bonne résolution pour ce début d’année. C’est donc une jeune équipe, rapide, mais en manque d’expérience qui attendait nos Red Dogs.

Tôt dans le match, c’est sur une action individuelle que Rouen ouvrait le score à la 5ème minute de jeu. S’en est suivi de bonnes phases de jeux pour les deux équipes, avec très peu de temps d’arrêt. Un match qui allait d’ailleurs se transformer en duel de gardiens. En effet, si la première période était plutôt fluide au niveau du jeu et des temps d’arrêt, les pénalités à répétitions allaient changer le rythme de la rencontre, Amnéville jouant essentiellement en infériorité numérique avec pas moins de six pénalités mineurs sifflées contre eux. Malgré une prestation solide des joueurs en infériorités et des arrêts incroyable de Pechek, Rouen creusait l’écart 2-0 (30″24).

Après la pause Amnéville n’avait pas dit son dernier mot. Mais c’était au tour du gardien Rouennais de garder sa cage inviolée. Plus agressif les Red Dogs poussaient les Dragons à visiter à leur tour le banc des pénalités. Le premier but Amnévillois en supériorité numérique avait permis à l’équipe de croire encore plus en leurs chance de renverser ce match. (2-1 A.Thomas 45″15). Amnéville se voit de nouveau pénalisé mais ne lâchait toujours rien. Et finalement c’est à deux minutes de la fin du temps réglementaire que l’égalisation était créée ( 2-2 Q.Durand 58″04).

Les Red Dogs forçaient la prolongation, qu’ils allaient commencer à court d’un homme, 3 contre 4. La première pénalité écoulée, une seconde était appelée contre les Mosellans mais une fois de plus Rouen ne pouvait en profiter. Finalement à 3 contre 3, c’est sur une échappée et un tir entre les bottes du gardien Rouennais qu’Amnéville complète la remontée gagnante ! (2-3 Vrtek 64″13). Victorieux en prolongation le Moselle Amnéville Hockey Club empochait alors 2 points.

Si la nouvelle année commence bien avec une belle victoire, d’autres bonnes résolutions sont à prendre. Car si l’équipe a eu du caractère et du cœur en troisième période, la discipline n’était pas toujours au rendez-vous, ce qui aurait pu miner ses chances. L’équipe reste 6ème au classement général, assurant sa place en playoff. Le prochain match comptant pour la 15ème journée du championnat sera à nouveau à l’extérieur pour Amnéville qui se déplacera à Wasquehal.